Le tourisme d’aventure au pied du mur

Texte: 30° Degrés Magazine: Christian Bugnon | Photo: Anna Öhlund/imagebank.sweden.se | Parution: 16.09.2019

Le 20 septembre, dans le sillage de l’Adventure Travel World Summit, organisé à Göteborg, en Suède (du 16 au 19), les membres d’ATTA (Adventure Travel Trade Association) se réuniront au Climate Action Leadership Studio, en compagnie de scientifiques et de responsables politiques, pour plancher sur l’implication du secteur touristique dans l’augmentation du gaz carbonique dans l’atmosphère (estimée à environ 8% des émissions). Leur volonté? Faire pression sur les décideurs en faveur de l’établissement d’un prix du carbone, d’un contrôle renforcé du secteur aérien et du développement tous azimuts de projets de conservation, d’agroforesterie et d’agriculture responsable. Au menu, aussi: le développement (probablement incontournable, jugent les spécialistes) des technologies de captage et de séquestration du carbone.
www.adventuretravel.biz

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer