Le légendaire Marc Batard, Bon pied bon œil

Texte: 30° Degrés Magazine: Christian Bugnon | Photo: DR | Parution: 06.04.2020

Marc Batard a été le premier homme à gravir l'Everest en moins de 24 heures et sans oxygène. C’était en 1988. Trente-deux ans plus tard, il demeure le seul à avoir accompli cet exploit. « Le sprinteur de l’Everest » compte retourner sur le Toit du monde en mai 2022, pour ses 70 ans. Mais, cette fois, ce sera pour la bonne cause. Cette ascension en compagnie du Népalais Pasang Nuru Sherpa et du Pakistanais Ali Sadpara constituera le point d’orgue d'un projet destiné à récolter de l’argent pour fonder une école dédiée à la formation de guides de très haute montagne au Népal, l'Himalayan International Mountain School. Pour faire le buzz, Marc Batard s’est mis en tête d’escalader, sans oxygène, les plus hauts sommets du monde. Son équipe a ainsi prévu des ascensions de l'Annapurna en mars 2020 et du K2 à l’été 2021.

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer