30° Degrés Magazine - Le bus d’Into the Wild hélitreuillé vers la civilisation

Le bus d’Into the Wild hélitreuillé vers la civilisation

Texte: 30° Degrés Magazine: Christian Bugnon | Photo: DR | Parution: 30.11.2020

En 1990, Chris McCandless referme la page de sa vie d’étudiant et prend la route pour s’enfoncer, finalement, dans les profondeurs de l’Alaska. Il s’installe dans un vieux bus abandonné de la piste Stampede, aux marges du parc Denali — où il est retrouvé près de quatre mois plus tard, mort (de faim, apparemment, suite à une intoxication). C’est cette histoire que raconte Into the Wild, de Sean Penn. Et c’est ce même bus qui, en juin, a été exfiltré de la taïga par l’armée américaine, pour éviter que d’autres Chris McCand-less, atti-rés par l’aura du film culte, ne succombent à l’appel de la forêt

Fermer