Freeride World Tour Victoire du français Jonathan Charlet

| Photo: ©Freeride World Tour

Coupe du Monde de freeride Swatch Freeride World Tour Chamonix-Mont-Blanc 2012 Victoire du français Jonathan Charlet Margot Rozies et Aurelien Routens sur le podium. Un chamoniard en cache un autre ! On attendait Aurélien Ducroz, le double champion du monde de ski, vainqueur ici l’an dernier, mais c’est Doud’s Charlet qui a brillé devant ses spectateurs en remportant cette étape en snowboard. Une victoire somme toute prévisible après sa très bonne 2ème place à Revelstoke, il y a 15 jours lors de la première étape du Freeride World Tour au Canada. Rappelons aussi que Doud’s (Jonathan) avait déjà terminé deuxième à Chamonix l’année dernière.

La fenêtre météo attendue depuis samedi et annoncée pour ce matin s’est confirmée. Un départ très matinal afin de profiter de ce créneau n’a pas empêché les riders d’exprimer tout leur potentiel sur cette face des pentes de l’Hotel située sur le domaine du Brévent à Chamonix face au Mont Blanc. Plusieurs options en partie Ouest, Est et centrale de la face permettaient d’imaginer des lignes aussi variées que spectaculaires sur une neige compacte : les chutes de neige de ces derniers jours ayant été tassées par le redoux d’hier.

 

Ski hommes

1-     SMOOTHY SAM (NZL)

2-     BARKERED REINE (SWE)

3-     WHITE-ALLEN OAKLEY (USA)
 

C’est un néo-zélandais Sam Smoothy qui vient décrocher la victoire en ski avec une ligne engagée qu’il a négocié avec une très grande vitesse. Mais ce que garderont en mémoire les spectateurs est son dernier saut qu’il a réalisé avec une hauteur prodigieuse soulevant les acclamations. Particulièrement heureux de s’imposer en France et surtout à Chamonix, le néo-zélandais a eu du mal à réaliser : « Je ne peux trouver les mots pour décrire ce que je ressens, gagner ici à Chamonix « the home of freeriding » est juste incroyable ». Ce rider issu des Freeride World Qualifier, blessé l’an dernier, montre que persévérance et talent finissent toujours par payer !

 

Reine Backered, le suédois est cette année encore sur le devant de la scène : un ski toujours aussi solide, des sauts aériens mais maitrisés, il affirme une fois encore que sa place est sur le podium mondial.

 

Oakley White-Allen a clairement fait une démonstration d’un ski rapide engagé et maitrisé. Une magnifique descente d’une fluidité extrême, récompensée par une troisième place et … une première place provisoire au classement général du Freeride World Tour. Un sérieux candidat au titre de champion du monde à suivre de près.

 

A noter aussi l’excellente performance de Kevin Guri, le plus jeune du tour issu du Freeride World Tour Qualifier (vainqueur 2011) qui décroche une 7ème place avec un très gros saut sur la partie finale lors duquel, il abandonne malgré lui ses bâtons en réception, sans conséquence néanmoins sur la qualité de son ski, ni son style ! Une performance à la hauteur de sa place parmi l’élite mondiale.

 

Aurélien Ducroz très attendu est tombé en réception d’un très gros double saut dans la première partie. « J’ai pris une ligne engagée, j’ai fait une bonne réception mais soudain j’ai rebondi comme sur un trampoline et j’ai été projeté deux mètres plus loin ». Même constat pour Jérémy Prevost le skieur de Méribel qui quasiment  au même endroit chute lui aussi : « j’ai juste rebondi je n’ai pas compris j’ai été projeté en réception ». Même Adrien Coirier qui accroche une 6ème place (1er français) témoignait de la difficulté à maitriser le rebond en réception de saut, conséquence de cette neige très compacte.

 

Ski femmes

1-     PAASO JACLYN (USA)

2-     COLLINSON ANGEL (USA)

3-     KUZMA JANINA (NZL)

 

C’est l’américaine Jaclyn Passo qui s’est adjugée la victoire chez les femmes avec une ligne et des sauts remarquables : « Dès le départ j’ai fait un gros saut, je voulais ensuite faire une descente propre avant mon dernier saut, un double qui je le savais pouvais me permettre de gagner. Cette ligne convenait très bien à mon style et je suis contente qu’elle soit récompensée par une victoire ».

 

Angel Collinson, une autre américaine vainqueur à Revelstoke, a de nouveau impressionné par son style alliant équilibre, puissance et fluidité. Une 2ème place qui lui permet d’endosser le maillot de leader du Freeride World Tour 2012 après deux étapes.

 

Janina Kuzma la néo-zélandaise prend, elle la troisième place. Une très belle performance qu’elle partage avec Sam Smoothy, son compatriote!

 

Snowboard hommes

1-     CHARLET JONATHAN (FRA)

2-     BACKSTROM RALPH (USA)

3-     ROUTENS AURELIEN (FRA)

 

Une ligne fluide, un « 360 front» sur la partie haute, une partie centrale négocié avec le style d’un chamois (Doud’s est guide de haute montagne, il a donc le loisir de les observer !), et une partie finale rapide et propre entrecoupée de sauts : c’était aujourd’hui la clé de la victoire à domicile !

 

A la 2ème place Ralph Backstrom, l’américain qui a vu s’envoler la victoire sur le dernier saut dont il n’a pas totalement maitrisé la réception.

 

Auteur d’une très belle ligne conjuguant vitesse et saut aérien, un autre français Aurélien Routens qui a démontré qu’il était lui aussi au top de la hiérarchie mondiale termine comme l’an dernier à la 3ème place : « j’ai réussi tout ce que j’avais prévu de réaliser, j’ai été surpris par la hauteur des sauts sur la fin que l’on avait du mal à évaluer à la jumelle mais ça ne m’a pas perturbé. Tout mon run s’est déroulé parfaitement et c’est une sensation géniale. »

 

Très attendu comme toujours Xavier de le Rue manque une réception : « j’ai choisi une ligne engagée, j’ai essayé c’est pas passé. Lorsque je suis arrivé sur le dernier saut il était plus impressionnant que ce que j’avais imaginé à la reconnaissance, je n’ai pas hésité malheureusement je n’ai pas pu « replaquer » mais je suis super content de l’avoir tenté et je me suis vraiment fait plaisir ». Nominé pour les TransWorld SNOWboardingRiders’ Poll Awards le pyrénéen s’envolera pour les USA dès jeudi.

 

Le freestyleur Mathieu Crepel pour sa première apparition sur le tour a fait une très jolie prestation avec une ligne fluide et construite, de beaux sauts et du control tout au long de sa descente qui lui valent une 10ème place

 

Snowboard femmes

1-     DEBARI MARIA (USA)

2-     ROZIES MARGOT (FRA)

3-     YATES SHANNAN (USA)

 

Carton plein pour les américaines qui gagnent en ski et en snowboard. Maria Debari s’est donc encore imposée comme lors de la première étape à Revelstoke, confirmant par son style, ses lignes et ses sauts, sa suprématie. « Je ne pensais pas que j’allais gagner, d’autant plus que je n’ai pas fait toutes les figures que j’avais prévu de réaliser surtout sur la partie haute. Je suis donc très heureuse d’honorer de cette manière mon invitation « wild card »

 

En embuscade comme lors de la première étape la talentueuse Margot Rozier qui pour sa 2ème compétition en freeride remonte à nouveau sur le podium du Freeride World Tour. Un run intelligent fluide et rapide : « Je suis vraiment heureuse de cette place car j’ai maintenant suffisamment de points pour pouvoir prendre des risques et essayer de faire des figures freestyle lors de mes futurs runs sur le Tour ».

 

Yates Shannan une autre américaine se place à la 3ème place


Rendez-vous sur www.freerideworldtour.com pour suivre le tour 2012

 

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer