La devise de Colin O’Brady : be possible

Copyright
DR
Parution
23.06.2021

Ueli Steck est décédé juste avant de s’y attaquer et le défi reste pour l’heure du domaine de la légende : enchaîner sans oxygène les sommets de l’Everest (8’848 m) puis du Lhotse (8’516 m) sans redescendre aux camps de base, en passant une nuit au col Sud, à près de 8’000 m d’altitude, dans la zone de la mort. C’est cette fois l’aventurier américain Colin O’Brady qui s’attaque à cette impossible ascension. Rendu célèbre par sa traversée en solo de l’Antarctique continental, l’homme devra toutefois encore faire ses preuves à très haute altitude. Son unique ascension de l’Everest, en 2016, s’était déroulée avec oxygène.

colinobrady.com