Katherine Choong avale 6.4 Sekunden

Copyright
Hugo Vincent
Parution
17.12.2021

Cet été, malgré la pluie, la grimpeuse jurassienne s’est adjugée 6.4 Sekunden, l’une des voies les plus difficiles de Suisse, cotée 8b+, à Engelberg. Elle est la première femme à y parvenir et la 3e seulement tous sexes confondus. Pourquoi ce nom ? Parce qu’il faut 6,4 secondes à un rocher lancé du sommet de la falaise, haute de 170 m, pour atteindre le sol. Soit sept longueurs (fort longues !) en dévers et sur des dalles verticales, marquées par de longs run-outs (passages non assurés) en raison de la qualité irrégulière du rocher. Une jolie manière de repousser ses limites mentales comme physiques.

katherinechoong.ch