Quand la street culture

surfe la vague olympique

Auteur
Claude Hervé-Bazin
Copyright
Musée Olympique
Parution
ÉTÉ 2022
Quand la street culture

La nouvelle exposition du Musée Olympique a été inaugurée mi-mars. Elle célèbre l’arrivée aux Jeux Olympiques de six nouvelles disciplines sportives dans l’air du temps.

Basket 3x3. BMX freestyle. Escalade sportive. Skateboard. Surf. Breaking. Plus que jamais, il est question de vitesse. De fluidité. De réactivité. D’attitude. Les nouvelles disciplines entrées en compétition pour la première fois aux Jeux Olympiques d’été de Tokyo 2020, ou sur le point de le faire à Paris en 2024, partagent un même ADN cool et spectaculaire. L’exposition Riding the Olympic Wave, inaugurée le 17 mars dernier — qui durera jusqu’au 5 mars 2023 —, se fait fort de les présenter. Et d’expliquer, témoignages, objets, photos et vidéos spectaculaires à l’appui, comment et pourquoi ces disciplines ont été sélectionnées pour intégrer le plus grand rendez-vous de l’élite sportive mondiale.

Lors de la première olympiade moderne, en 1896, seuls 9 sports étaient représentés. En 2021, à Tokyo, ils étaient 33 pour 50 disciplines et 339 épreuves… Sacrée évolution. Grimper de corde, croquet, nage sous l’eau, polo et autres ont disparu. La vélocipédie a cédé la place au cyclisme. Parallèlement, d’innombrables sports ont fait leur entrée au catalogue des compétitions...


Pour lire la suite, abonnez-vous ! cliquez ici !

olympics.com/musee