Kristin Harila

14x8K au féminin

Auteur
Claude Hervé-Bazin
Copyright
Kristin Harila
Parution
AUTOMNE 2022
Kristin Harila

Le désormais légendaire assaut du Népalais Nims Dai sur les 14 plus hauts sommets de la planète en six mois et six jours, en 2019, reste gravé dans les esprits. Et si une femme pouvait en faire autant? Ou même mieux? C’est avec cette simple pensée que la Norvégienne Kristin Harila s’est lancée dans l’aventure #Bremont14Peaks. Bluffant.

Plus au nord, il n’y a guère que le cap Nord. Postée à l’entrée du Varangerfjord, la petite ville de Vadsø baigne l’été dans une clarté ininterrompue de 72 jours et, l’hiver, dans une nuit polaire presque aussi interminable. C’est là, dans cet extrême plat et venteux, qu’a grandi Kristin Harila. Qui est-elle ? Peu le savent. Skieuse de fond professionnelle dans ses jeunes années, gardienne de prison, puis employée d’une entreprise de meubles, cette jeune femme de 36 ans, d’ascendance sámi, est une discrète. Une femme du froid, qui ne se laisse pas intimider par les conditions météo, même dantesques.

Le défi des #Bremont14Peaks

En 2019, Kristin plaque son job pour s’offrir sa vie de rêve. Plusieurs décès, parmi ses proches, l’ont décidée : la vie est courte, il faut en profiter. Adieu les horaires et la sécurité, bonjour la liberté et les risques. Elle se fait les dents sur le Lobuche Est (6’119 m), frôle la perte de ses orteils sur le Dhaulagiri VII (7’246 m) dans une terrible tempête sans se dérouter du sommet...

Pour lire la suite, abonnez-vous ! cliquez ici !


kristinharila.com



Kristin Harila
Kristin Harila
Kristin Harila