Jay-Z l'icône du rap américain

C’est une icône du rap américain qu’est parvenu à faire venir l’Openair de Frauenfeld. Une légende de la musique que l’industrie du disque classe même devant Elvis Presley!

C’est une icône du rap américain qu’est parvenu à faire venir l’Openair de Frauenfeld. Une légende de la musique que l’industrie du disque classe même devant Elvis Presley! Grâce à son dernier album, «The Blueprint 3» – troisième volet de la série des «Blueprint» inaugurée le 11 septembre 2001 – Jay-Z est parvenu à placer onze de ses albums au sommet des ventes US, contre 10 pour le King! Ce monstre sacré, baptisé à la ville Shawn Corey Carter, enchaîne donc aussi bien les tubes que les records de prestige.

Celui qui a été élevé par sa mère dans un quartier chaud de Brooklyn, à New York, a pris sa revanche en devenant un vrai businessman. En 1996, alors qu’aucun label ne voulait le signer, il crée sa propre maison de production et réalise son premier album. Le succès ne se fait pas attendre, les prémices de sa fortune non plus. Au point de le retrouver dans le classement Forbes des plus riches Américains âgés de 20 à 45 ans, avec une fortune estimée à 1,3 milliard de dollars, et d’être nommé par ce même magazine le 9e homme le plus influent du monde en 2007.

Et sa musique dans tout cela? L’aurait-il sacrifiée sur l’autel du business? Avec «The Blueprint 3», il prouve qu’il est encore bien là, notamment avec «Empire State Of Mind», hymne à sa ville qu’il entonne en duo avec Alicia Keys. Il y retrouve également Rihanna, sa protégée, Kanye West et bien d’autres. A 41 ans, «Jigga», le mauvais garçon repenti et aujourd’hui marié avec Beyoncé, affirme avec son flow souple et élégant que son rap vieille école est loin d’avoir dit ses derniers mots. Enfant, il a essayé de se tenir comme un grand dans la rue, se faisant alors appeler petit jazzy – qui veut dire «cool» en argot – par les gens de son quartier. Désormais, le boss du hip-hop mondial n’a plus besoin de faire semblant d’être grand, il l’est devenu…

Jay-Z jouera le 10 juillet à l’Openair Frauenfeld.

Fermer