30° Degrés Magazine - Guillaume Jean Pierre

Guillaume Jean Pierre
Fou de « food »

Texte: 30° Degrés Magazine: Marie de Pimodan-Bugnon | Photo: Guillaume Jean Pierre | Parution: 26.09.2019

Parce que l’aventure et le voyage se vivent aussi dans l’assiette, 30° degrés s’ouvre à de nouveaux horizons. Première destination ? La cuisine du jeune chef et styliste culinaire Guillaume Jean Pierre. Saine et gourmande, elle regorge de couleurs et de saveurs originales. Rencontre à Genève autour d’une infusion à la menthe et d’un jus de gingembre.

Une « madeleine » ?
« D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été intéressé par la cuisine. Tout petit, je voulais être boulanger-pâtissier. Je suis originaire de La Ciotat, dans le sud de la France, et mon grand-père possédait un petit cabanon dans un village de Provence, où il cultivait ses légumes et ses fruits. Il y a d’ailleurs planté un arbre pour la naissance de chacun de ses petits-enfants. Le mien est un cerisier qui pousse depuis bientôt 27 ans. J’adorais passer du temps auprès de ma grand-mère, qui occupait sa fin d’été à préparer des bocaux de pêches, de poires et de toutes sortes de légumes du jardin. Mais dans l’assiette, ma « madeleine », mon souvenir le plus doux, est une tarte aux pommes qu’elle préparait. Toute simple, avec une compote et des pommes posées dessus. »

Haut comme trois pommes !
« J’ai fait mes premiers pas en cuisine à l’âge de 11 ans. Mes parents étant séparés, je vivais avec mon père et mes trois petits frères. Mon père ne cuisinait pas et c’est moi qui préparais tous les repas pour la famille. C’était très simple, bien sûr, mais j’y ai vite pris goût. Ensuite, je me suis orienté dès l’adolescence dans un cursus hôtellerie-restauration à Toulon, où j’ai appris les bases de la cuisine française, l’association traditionnelle viande-légumes-féculents, les plats en sauce, essentiellement à base de beurre et de crème. J’ai vite compris qu’on n’a pas besoin de tout ça pour donner du goût et c’est une manière de travailler dont je suis complètement revenu aujourd’hui ! » (...)

Pour lire la suite, abonnez-vous ! cliquez ici !

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer