30° Degrés Magazine - Espoirs du Club Alpin Suisse

Espoirs du Club Alpin Suisse
Les Ulrich, une famille en montagne

Texte: 30° Degrés Magazine: César Deffeyes

Florian et Caroline Ulrich s’illustreront cette année au sein de la relève de l’équipe nationale de ski-alpinisme du Club Alpin Suisse. Leur ainé Mathias, lui, est membre du Team expédition du CAS. Rencontre avec une fratrie qui risque fort de se faire remarquer cet hiver.

« Depuis tout gamins, nous sommes toujours sortis en montagne, guidés par nos parents. Pour nous, c’est tout naturel », expliquent les frères Ulrich. Ces deux solides gaillards d’1 m 90 s’ancrent sur le canapé du salon familial de la Tour-de-Peilz (VD), à côté de leur cadette, au sourire timide. Mathias, Florian et Caroline, respectivement âgés de 20, 18 et 15 ans, sont tous trois blonds et athlétiques. Ces membres de la section Jaman du Club Alpin Suisse (CAS) forment une fratrie complice et pas banale que cimente une tradition familiale d’amour de l’effort et de la montagne.

Mathias, l’ainé aux larges épaules et au sourire doux, est membre du prestigieux Team expédition du CAS. Ce groupe d’élite, destiné aux jeunes de 18 à 20 ans, a été constitué pour les aguerrir à l’alpinisme sur une période de trois ans – conclue par une expédition ambitieuse. «J’aimerais devenir guide de montagne et, dans ce but, je suis également membre du groupe espoir de l’association des guides de montagne du Valais, explique en souriant cet étudiant de l’EPFL. La compétition et les courses, ce n’est pas mon truc, contrairement à Florian et Caroline ; moi, ce que je recherche, c’est la technique, les belles arêtes, la haute montagne et le ski de pente raide.»

Tous sur le podium
Ses deux cadets, tous deux mordus de course à pied, font partie de la relève de l’équipe nationale de ski-alpinisme 2017/2018. « Caroline n’avait pas l’âge de faire des compétitions qu’elle les gagnait déjà », s’amuse Florian. Dans la chambre de sa sœur, une kyrielle de médailles tapisse le mur et un meuble accueille les coupes. L’adolescente, qui a commencé dans les pas de son frère, a été triple médaillée de bronze aux derniers championnats du monde cadet de ski-alpinisme dans sa catégorie ! Florian, avec qui elle s’entraine lors de longues sorties en montagne, a de son côté été sacré double champion du monde junior de ski-alpinisme en sprint et en individuel en 2016 aux Marécottes (VS). Il affiche jusqu’à 13 heures d’entrainement par semaine.(...)

Pour lire la suite, abonnez-vous ! cliquez ici !

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer